Mieux connaitre nos Rimèd Razié

Zoom sur quelques Rimèd Razié

Petits rappels sur nos « dité » : Ces quatre plantes étaient utilisées par nos
anciens sous deux recettes :

  • L’infusion : Verser de l’eau frémissante sur la plante bien lavée, couvrir pendant
    10 à 15 minutes. Laisser refroidir. Filtrer avant de boire. Recommandée pour les
    feuilles, les fleurs, les herbes. Quand les plantes sont fraiches, on peut les
    froisser de façon à mieux libérer les principes actifs.
  • La décoction : Porter le mélange eau et plante bien lavée à ébullition pendant
    environ 15 minutes. Laisser refroidir. Filtrer avant de boire. Surtout pour les
    racines, tiges, écorces, graines.

 

(A tous maux, Zerumbet, Alpinia zerumbet)

ATOUMO

Les fleurs et les feuilles sont utilisées usuellement en infusion principalement contre les états grippaux, la toux, et les indigestions.
On leur attribue des propriétés antioxydantes, anti hypertensives et antifongiques.
Les racines sont réputées antiulcéreuses.

 

(Basilic, Ocimum basilicum)

BAZILIK

La tradition prétend qu’il stimule l’appétit et la digestion et est utile en cas de rhume et de nervosité.

Nécessite une terre riche en matières organiques, plein soleil ou mi-ombre :
Culture en pot facile.

 

(Brisée, Thé de Chine ou Verveine blanche, Lippia alba)

BRIZÉ

Elle pousse partout aux Antilles et dégage une odeur citronnée très agréable.Ce « Rimèd gran moun » est traditionnellement utilisé comme antibiotique naturel pour faire face aux états grippaux ou autres maladies virales.
Souvent consommé en infusion, la Brisée est réputée stimuler le système immunitaire, lutter contre la fatigue et participer à une bonne digestion et à l’élimination des gaz ainsi que posséder des propriétés calmantes efficaces lors de moments de stress ou de difficulté à s’endormir.
On l’utilise principalement en infusion, mais elle se consomme aussi dans un jus, un smoothie, un sorbet ou tout simplement dans un assaisonnement sucré ou salé.

 

(Curcuma longa)

LE CURCUMA

Racine orangée qui pousse très facilement en terre.
Les anciens lui attribuent de multiples vertus : anti inflammatoire, anti-cancer, aide à la digestion, à lutter contre les douleurs articulaires, à la cicatrisation, à lutter contre les ulcères, à nettoyer le corps, à protéger le foie…
Réputé comme antioxydant naturel qui stimule le système immunitaire grâce à la curcumine qu’il contient. On conseille d’associer le curcuma à du poivre noir bio ou du gingembre afin que la curcumine se fixe mieux dans l’organisme et de le consommer hors des repas pour plus d’efficacité.
Le curcuma se consomme en infusion chaude, ou dans l’eau à température ambiante, en jus, en sirop, dans le repas aussi (curry) et se conserve dans un endroit sec, ou dans le réfrigérateur, ou au congélateur.

 

Réalisé par